RÉNOVATION

Comment faire entrer la lumière dans une pièce sombre ?

Cuisine lumineuse

Les idées ne manquent pas qui permettent de jouer avec la lumière aussi faible soit-elle ! Qu'elle soit directe, diffuse ou réfléchie, des solutions existent pour tous les cas de figure, pour toutes les configurations !

Si vous êtes propriétaire, une rénovation de votre bien est une occasion d'opter pour des solutions astucieuses et radicales ! Objectif : faire entrer de la lumière par toutes les ouvertures possibles ! Et vous rendre la vie plus agréable tout en réduisant votre facture d'électricité !   

 

1. Les fenêtres ! Dans une maison, n'hésitez pas à percer de nouvelles fenêtres et à agrandir celles qui existent ! Dans ce cas, préférez les baies vitrées aux fenêtres à petits carreaux qui retiennent la lumière ! Même la porte d'entrée peut accueillir un grand vitrage intégral ! Si votre maison ne manque pas de style, cette ouverture peut être un élégant clin d'œil ! Un critère à retenir : la surface vitrée au sud doit être égale au moins à 20% de la surface au sol. Soyez plus généreux pour les façades au nord !

Astuce : osez la baie vitrée sur une façade entière, coulissante et surtout, aux profilés fins et discrets ! Sur les fenêtres, ne montez surtout pas de dormants sur les existants et privilégiez les modèles d'ouvrants les plus fins possibles sans pour autant nuire aux performances thermiques ou phoniques.

 

Combles

2. Pour les combles, les fenêtres de toit sont idéales ! Dans ce domaine, les fenêtres type Velux sont les mieux adaptées, beaucoup moins cher que les lucarnes qui impliquent des travaux souvent importants, mais qui peuvent malgré tout s'imposer sur des maisons de caractère. Il existe aussi des fenêtres de toit ouvertes à 100% sur la vue avec une partie basse dès le niveau du sol.

Le puits de lumière peut être une solution aux pièces « aveugles » ou peu éclairées. Il existe plusieurs types de fenêtres et de coupoles de toits aussi appelés skydomes, plus particulièrement destinées aux terrasses.

Ce qui vaut au rez-de-chaussée vaut dans les combles : à surface vitrée égale, plusieurs ouvertures sont plus efficaces qu'une grande fenêtre !

En conclusion, optimisez chaque cm² de luminosité, même si vous passez plus de temps à nettoyer les vitres !

 

 

3. Décloisonnez et vitrez ! Dans la maison ou dans votre appartement, il y a toujours la solution d'abattre certains murs pour optimiser les sources de lumière naturelle. Les cloisons qui disparaissent permettent aussi une plus grande profondeur visuelle ! Attention aux murs porteurs car il sera nécessaire de faire appel à votre entrepreneur qui fera valider votre projet par  son bureau d'étude ! Dans un projet de rénovation d'une maison ou d'un appartement traversant, faites tout ce qu'il faut pour maintenir cette configuration ! La lumière sera constante au fil de la journée tout en créant des ambiances différentes du matin au soir !

 

4. Osez la fenêtre d'intérieur ! Il peut s'agir d'une fenêtre ou d'une verrière de type « industrielle » ou d'une fenêtre moderne ou ancienne... Elles viennent remplacer les cloisons pour laisser circuler la lumière et allonger les perspectives entre le séjour et l'entrée, entre la cuisine et le salon et pourquoi entre la salle de bain et la chambre... Il n'y a pas de règles en matière d'agencement, sinon les vôtres ! La cloison en brique de verre peut être préférée à une paroi vitrée pour préserver votre intimité et séparer, par exemple une douche de l'espace lavabo de la salle de bain, ou la salle de bain de la chambre. 

Dans un appartement, toute ouverture, toute intervention sur mur porteur est sujette à l'autorisation de la copropriété. Une cloison ancienne peut également être devenue semi-porteuse avec le temps et créer une décompression dommageable au logement de votre voisin ! Dans le cas de telles restructurations, il est donc toujours conseillé de demander conseil à l'architecte de l'immeuble. Si vous êtes locataire, une autorisation écrite du propriétaire sera bien évidemment nécessaire !

 

Cuisine claire - laquée5. La déco, les matières et les couleurs ! Pour habiller vos fenêtres ou vos baies vitrées, préférez toujours les stores aux rideaux, à moins qu'ils soient légers et dans des tons très clairs ! Jouez avec les matières et les couleurs !  Pour gagner en luminosité, le blanc légèrement teinté (lin, beige, pastel...) ou marié à une autre teinte claire, est une valeur sure pour rendre lumineux n'importe quel espace.

Une autre option peut être d'opter pour des murs, un plafond ou des meubles laqués brillant. Ainsi, la brillance viendra capter la luminosité pour l'inonder dans la pièce. Dans les cuisines et les salles de bains souvent positionnées au nord, choisissez des revêtements muraux de carrelages et de faïences aux teintes claires ! 

 

6. Sobriété dans la déco ! Positionner stratégiquement dans une pièce un miroir à proximité d'une fenêtre permet de réfléchir les rayons du soleil dans votre espace. Attention aux meubles lourds en bois foncé, ils absorbent la lumière ! Préférez leur des meubles simples et le plus clairs possible.

 

7. Jeux de lumière : La lumière artificielle peut s'imposer dans les escaliers ou dans le couloir. EscalierRegardez si vous pouvez opter pour un faux plafond qui intégrera des spots placés exactement où vous le souhaitez.

 

Dans les escaliers la solution peut passer par des luminaires traditionnels ou des spots lumineux disposés au bas des murs ou sur les contremarches.

Et pourquoi pas imaginer des bandes de lumières led autocollantes sous les nez de marches ; elles donneront du contraste et de la perspective à votre escalier ! 

 

 

 

En espérant que ces quelques conseils

vous seront utiles, n'hésitez pas à nous

contacter pour construire ensemble

votre projet !